Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Home and Garden / Opter pour l’installation d’une thermopompe ou un chauffage électrique à Montréal

Opter pour l’installation d’une thermopompe ou un chauffage électrique à Montréal

/
/
/
80 Views

Comme peut-être beaucoup de gens d’un certain âge, on se souvient de notre grand-mère qui vivait à côté d’un poêle électrique en hiver, qu’elle transportait pièce après pièce, dès qu’elle s’éloignait un peu de ses trois résistances thermiques rouges, le gel lui retombait dessus. Et malgré le manque d’efficacité, l’utilisation de ce misérable poêle pesait lourdement sur ses factures d’électricité. C’est peut-être aussi la raison pour laquelle, dans un pays où l’électricité a toujours coûté cher, avons ardemment adopté le chauffage électrique à Montréal.

Et pourtant, si on pense, du point de vue de l’environnement urbain, pour la sécurité, la polyvalence et le confort, il n’y aurait rien de mieux que le chauffage électrique à Montréal. Pas de fumées, pas de risques d’explosions ou de gaz toxiques, pas de maintenance, installation très rapide, possibilité d’autoproduire une partie de l’énergie, efficacité maximale, plus de 90% de l’électricité peut être convertie en chaleur, réponse rapide et possibilité de doser le chauffage avec précision dans le temps et l’espace. Peut-être que ce qui rend le chauffage électrique plus populaire aussi, sera une variante relativement nouvelle : celle basée sur des panneaux muraux, qui, en chauffant seulement jusqu’à 60-80°C, rayonnent toute leur énergie dans l’infrarouge, sans aucune production de lumière visible et donc avec une efficacité beaucoup plus élevée que celle du poêle de la grand-mère.

L’installation d’une thermopompe à Montréal est pratique. C’est un appareil efficace et fiable, mais elle nécessite une installation correcte et une maintenance programmée pour avoir de bonnes performances dans le temps. Ces opérations doivent être confiées à un personnel qualifié capable de garantir non seulement la sécurité mais aussi les économies d’énergie attendues. Le fonctionnement optimal de la thermopompe  dépend également de l’entretien de routine : un simple nettoyage périodique des filtres terminaux dans la pièce, c’est à dire les unités intérieures, les ventilo-convecteurs, par exemple, assure une efficacité constante et une action purificatrice correcte de l’air.

Il est également important que la ventilation de l’unité extérieure ne soit pas empêchée par des barrières physiques de toutes sortes comme les sacs, les feuilles sèches et les pots de fleurs. En cas de dysfonctionnement de la machine, il faut toujours consulter un technicien spécialisé dans l’installation de thermopompe à Montréal ou un centre de service recommandé par les fabricants de thermopompes. Un autre dispositif important est de maintenir une température de confort presque constante dans la pièce, égale à 25-27°C en été et 18-20°C en hiver. Il faut faire attention car chaque variation d’un degré de la température de confort de l’environnement entraîne une variation de consommation d’environ 6%. Enfin, tous les systèmes de chauffage d’hiver dans les bâtiments, y compris les systèmes de thermopompes, doivent être équipés d’un livret système pour les contrôles d’efficacité énergétique. Pour avoir plus d’informations et pour trouver les modèles concernés, on peut vérifier sur internet et choisir le produit qui convient le mieux pour notre utilisation.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Vestibulum nec placerat orci. Mauris vehicula

Vestibulum nec placerat orci. Mauris vehicula,Vestibulum nec placerat orci. Mauris vehicula

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This div height required for enabling the sticky sidebar